Neptune

Dans le sillage de la Whitbread 1977 - Rejoignez le tour du monde à la voile !

Neptune 1977

Au pays de l'été indien

Après avoir disputé la seconde Whitbread, celle de 1977, et effectué plusieurs décennies de croisières dans les Antilles, Neptune envergue un nouveau costume de course pour l’OGR 2023 : aménagements intérieurs redessinés, nouveau gréement, rajeunissement du plan de pont. Commandé par Tan Raffray, un équipage tout neuf va prendre possession du bateau. Mais la mer sillonnée par Neptune ne changera pas pour 2023. L’océan Atlantique connaît les mêmes dépressions et anticyclones à négocier.

Bertrand Delhom, Equipier de Neptune pour le tour du monde 2023 - 2

Muscler son mental pour apprendre à se « mettre en veilleuse »

En parallèle à sa préparation physique, Bertrand travaille quotidiennement sur son mental pour se préparer à la course. L’OGR 2023 est une course disputée en équipage sur quatre étapes d’une quarantaine de jours. Autant dire que la présence de dix équipiers, vivant nuit et jour à bord au rythme d’une compétition hauturière, nécessite de la discipline et du savoir-vivre. Dès que le vent et la mer se forment, le milieu marin humide et chahuté dicte inexorablement sa loi sur la vie du bord.

Bertrand Delhom, Equipier de Neptune pour le tour du monde 2023

Se préparer physiquement à la haute-mer

La préparation de Neptune en vue de l’OGR 2023, départ en septembre prochain, bat son plein. Une équipe technique s’active autour du bateau au chantier Infinity, sur la rive droite de la rivière d’Auray en Bretagne. De leurs côtés, les membres du futur équipage mènent leur existence quotidienne, partagés entre vie familiale et professionnelle. Mais dans leurs esprits passent les rêves fous d’une navigation autour du monde qui se profile sur un horizon de plus en plus proche.

Chantier Pouvreau

Coup d’œil sur le constructeur de Neptune

Neptune est aujourd’hui en réfection complète au chantier Infinity de Baden en rivière d’Auray. Six mois vont être encore nécessaires pour lui donner une nouvelle configuration de course dans le but de disputer l’OGR 2023. En 1977, il y a 45 ans, il sortait tout neuf du chantier Pouvreau de Vix en Vendée. Coup d’œil sur le chantier où il est né. Le chantier Pouvreau Le chantier Pouvreau, faisait partie en 1977, année de la construction de Neptune, des pionniers dans le travail de l’aluminium.

Jean-Charles Nahon

succède à André Mauric en 1985

Jean-Charles Nahon rejoint le cabinet Mauric de la rue Sainte en 1980 et en prend la direction en 1985. Il évoque pour nous sa relation avec le maître marseillais et l’évolution du cabinet d’architecture depuis quarante ans. J’ai rencontré André Mauric à la fin de mes études. À la sortie de l’École Polytechnique, je suis entré à l’ENSTA dans la branche Génie Maritime pour apprendre à concevoir et construire des navires.