Neptune

Dans le sillage de la Whitbread 1977 - Rejoignez le tour du monde à la voile !

Convoyage transatlantique - Retours du skipper Tan Raffray

Le journal de bord de Neptune

Guadeloupe en Martinique Le réveillon du 31 décembre 2021 approche, mais la préparation du bateau nous accapare. Les tâches sont multiples pour un saut de 3 500 milles à travers l’Atlantique : changement du pignon et de la chaîne de l’appareil à gouverner, avitaillement, enlèvement du matériel inutile en métropole, plein de fuel et d’eau … Nous profitons néanmoins du boudin antillais et ty punch pour marquer l’évènement. Mercredi 5 janvier, appareillage prudent de la Guadeloupe en la laissant sous le vent, histoire de prendre la mesure du bateau en douceur.

Transatlantique : Arrivée dans le Morbihan

Le journal de bord de Neptune

Vendredi 4 février, un mois après son appareillage de Pointe-Pitre, Neptune sort de l’horizon du grand large, glisse en baie de Quiberon, s’incline sur une belle brise de noroit. Le soleil se couche, la lune prend le relais. Tout dessus, il tire son dernier bord vers l’entrée du golfe, attiré par le courant de flot, happé par la terre et la rivière d’Auray. Sur des zodiacs tourbillonnants, l’équipage est venu accueillir l’ancêtre.

Transatlantique : Horta

Le journal de bord de Neptune

Après quatre jours d’escale mérités à Horta, dans l’île de Faial, Neptune a repris la mer, cap à l’est avec 5 équipiers1 sous la direction de Tan Raffray. 1 200 milles le sépare du golfe du Morbihan qu’il devrait atteindre dans les derniers jours de janvier. Il laisse dans leur sillage, le paysage d’un archipel atlantique verdoyant placé à mi-chemin entre l’Europe et l’Amérique. Les abords de ces neuf îles volcaniques, couvertes de massifs d’hortensias en été, sont le royaume des cachalots qui viennent se reproduire au printemps.

Transatlantique : Pointe-à-Pitre - Horta

Le journal de bord de Neptune

La fin de l’année 2021 marque les derniers jours de Neptune aux Antilles. En décembre, sous la direction de la société « Seafous, les Amis de Neptune », le célèbre sloop a mené l’opération « Défi Neptune 60 » pour faire naviguer les marins du Service Militaire Adapté (RSMA) et fêter avec succès les 60 années d’existence de la création du régiment. Après de belles navigations sous le soleil des tropiques depuis de longues années, il est dorénavant aux ordres d’une nouvelle équipe dirigée par Tan Raffray.

L'époque antillaise