L'équipage morbihannais du Neptune

Le Neptune en 10 points clés

  • Fêter les 50 ans de la naissance de la Whibread (1973)
  • Naviguer selon les moyens techniques des années 1970/1980
  • Célébrer un architecte français de renom (André Mauric)
  • Naviguer sur un Bateau d’Intérêt Patrimonial (BIP)
  • Profiter de la richesse d’un équipage mixte et intergénérationnel
  • Représenter les valeurs du Morbihan autour du monde
  • Découvrir l’environnement marin des grands océans
  • Communiquer l’aventure vécue à terre
  • Former les jeunes volontaires du RSMA
  • Passer le Horn dans le sillage des grands voiliers d’autrefois

Ils sont gestionnaires, financiers, médecins, barreurs, voltigeurs, « navigateur », gréeurs, voiliers, architectes, météorologues, reliés par une même passion : celle de la course. Moyenne d’âge 45 ans.

L’équipage représente la pièce de quille d’un bateau, son fondement. Celui de Neptune est issu du « FRA 7 team », l’équipage du 8 m JI Hispania IV. Il est constitué par de bons régatiers, encadrés par de solides marins du large. Cette union repose sur la confiance et la complémentarité. Les membres de cet équipage sont principalement issus du département du Morbihan. Organisés en deux bordées de 5, placées sous la responsabilité d’un chef de quart, ils vont se relayer à la barre et à la manœuvre pendant les 8 mois de course. La pratique de la régate, à bord de différents bateaux tout au long de l’année 2022, suivie de navigations intensives au large à bord de Neptune, vont servir d’entraînement pour le grand départ en septembre 2023.

Le projet Neptune est constitué de deux équipes : des responsables logistiques et financiers, et des équipiers et responsables techniques. Dix équipiers forment l’équipage naviguant du Neptune.

L’équipage du Neptune en 1977

Logistique et finances

  • Tan Raffray 65 ans. Navigations multiples et profession (chirurgien) lui ont enseigné le sens aigu de la décision et de la responsabilité. Il considère que la confiance est une valeur essentielle.
  • Stéphane Gras 50 ans. Membre de l’équipe « Paprec » pendant 20 ans. Régatier affûté, doublé d’un marin du large. Il exerce le métier de « promoteur » avec passion sur des sujets souvent difficiles.
  • Patrick Belenfant 56 ans. Équipier expérimenté sur 8 mJI. Directeur de la société Bourbon Subsea. Affréteur de navires pour des travaux en mer sur plusieurs océans de la planète. Développeur de projet éolien en mer.
  • Daniel Gilles 77 ans. Écrivain et journaliste. Biographe d’Éric Tabarly. Ancien directeur des éditions de la Fondation Cousteau. 50 ans de courses et croisières. Concepteur avec Bernard Deguy du projet Neptune pour la Whibread 1977.
  • Erwan Robert 49 ans. Chef d’entreprise. Directeur de Bretagne Sud Habitat. Passionné par les projets d’exception, il accompagne et conseille celui de Neptune autour du monde.

Une partie de l’équipage actuel

Équipiers et responsables techniques

  • Albert Guillou 71 ans. Doyen de l’équipe. Anciennement charpentier de marine et responsable du bassin de carénage à Abidjan. 60 ans de navigation en croisière et en course. Sa passion : la navigation astronomique et le routage. Six traversées de l’Atlantique.
  • Olivier Cardon 64 ans. Convoyeur, régatier, ex-propriétaire des voiliers IOR Révolution puis de Palynodie VI, remis en état intégralement pour la course. Pro de l’électronique et de l‘électricité de marine. Efficace, il est prêt à partager l’aventure d’une équipe où les valeurs humaines sont primordiales.
  • Éric Fontaine 62 ans. Chef de service Chirurgie. Médecin du bord. Sportif accompli, il assurera la prévention et la préparation physique de l’équipage qui peut compter sur son mental d’acier.
  • Erwan Gourdon 40 ans. Architecte naval. Régatier talentueux. Il met sa compétence technique et humaine au service du projet. Son calme, sa finesse de réglage de voilure, ainsi que de barre en feront un chef de quart d’exception.
  • Steve Botes 34 ans. Voilier et dessinateur. Pourvu du flegme sud-africain. Fin régleur. Travaille à l’amélioration du rendement d’une nouvelle voilure pour Neptune.
  • Christophe Haillot 50 ans. Pilier et permanent du bord. Gréeur, accastilleur. Préparateur du bateau et de la logistique de course.
  • Bruno Tranchard 47 ans. Chef d’entreprise, ingénieur Arts et Métiers. Organisateur, rigoureux, et perfectionniste, en particulier dans les manœuvres sous voiles.
  • Tristan Perrin 31 ans et une transat. Ingénieur méthode. Voltigeur et Bowman. Marin réfléchi, toujours à la recherche de la performance. Excellent compagnon.
  • Ariane Regaud 40 ans, mère de 4 enfants. Chef du Centre d’Appui au Contrôle de l’Environnement Marin (CACEM), Affaires Maritimes. Son autorité naturelle en fait une tacticienne respectée. Officier de permanence au CROSS A ETEL, sa vocation à bord est la sécurité.
  • Morgan Raffray 31 ans. Chercheur dans le domaine de l’environnement maritime. Inconditionnel du respect de l’océan. Régates en multicoque. Nombreux convoyages. Traversée de l’Atlantique.
  • Matthieu Laurent 28 ans. Ingénieur en cybersécurité. Navigue en Bretagne depuis l’enfance. Il rajeunit le groupe, et fait partager ses connaissances des nouvelles et formidables techniques des médias.
  • Madeleine de la Guarigue 28 ans. Ingénieur. Anciennement chef de quart dans la Marine Nationale. Traversée de l’Atlantique et du Pacifique. Travaille à la fabrication des gyrocompas et des centrales inertielles ; à la formation d’un équipage féminin en vue de la prochaine édition de la course.
  • Tanguy Raffray 28 ans. Ingénieur. Spécialisé dans les travaux portuaires. Navigue depuis l’enfance, bon barreur. Navigation en Pacifique nord au départ de Panama. Prend une année de disponibilité pour travailler spécifiquement sur la logistique et le suivit du projet.
  • Franck Le Boulc’h 53 ans. Équipier passionné. A navigué sur de nombreux bateaux différents. Ses plaisanteries détendent le bord ; sa concentration dans les réglages est assurée. Ancien de l’équipage du bateau Paprec, sa compétence est garantie.
  • Pierre Danus Co-propriétaire et skipper de Neptune à Pointe-à-Pitre ces dernières années. Il « est » la mémoire de l’époque antillaise de Neptune.
  • Maelle Raffray 30 ans. Ingénieure chimiste & environnement. Après une enfance bretonne et plongée dans l’univers marin, ses études à Lyon lui ont fait découvrir la Montagne et sa rude école. Sportive inconditionnelle et très investie dans les problématiques environnementales liées au secteur privé, elle rejoint l’équipe féminine de Neptune avec l’espoir d’un équipage féminin pour la prochaine OGR.

Une partie de l’équipage actuel